Warning: assert(): Assertion failed in /home/galoukout5/public_html/wp-content/themes/magazine-plus/template-parts/content-single.php on line 1

Connaissez-vous votre créole ? Sousou

Les mots créoles : sousou, sousou beke, sousoupannan[N], sousèt anba vant a reken[N] et ti sousou évoquent l’idée de flatterie, de flagornerie et de parasitisme.

Dans « Mots créoles du Nord d’Haïti… » (2006), j’entrais :

« Sousou ; ti sousou  : flatteur ; obséquieux ; sans caractère.

Mot d’origine incertaine. (Notons qu’il existe un peuple ouest-africain susu (pron. soussou) habitant des parties de la Guinée et de la Sierra Leone.)

Jules Faine[1] soumet : fai sous-sous [ fè soussou] comme synonyme de : flatteur, et fai toutou [fè toutou] qui se dit aussi : chienter [chyente]  verbe créole, dérivé de chien, pour flatter. »

Jeannot Hilaire[2] a trouvé le mot picard  « soso [çoço]: niais, godiche », qu’il avance comme étymologie de : sousou. (Manigat[3], p. 292)

Un euphémisme anglais, un peu vert : brown noser (o respè !) pourrait s’appliquer à ces personnes.

 

Il en est d’autres, avec peu ou prou le même sens, comme :

chyente : v. mendier, flatter ; n. lèche botte. Du français : chien

estekoùn : domestique (péjoratif) ; flatteur. Mot d’origine inconnue. (Manigat[3], p. 117)

estibidò : domestique ; marin travaillant à l’arrimage et au déchargement sur un bateau.

Mot anglais estevedore (pron. èstividò) : arrimeur ou déchargeur. (ibid)

stevedore: n. a person employed, or a contractor engaged, at a dock to load and unload cargo from ships.(Oxford Dictionary)/personne employée pour charger et décharger le cargo des bateaux.

fè toutou : faire le toutou. Toutou : mot français synonyme de chien.

souse trennen : n. flatteur, lèche-bottes ; servilité, obséquiosité.

Georges Sylvain[4] » l’emploie dans la fable : Côbeau ac Reinna [Kòbo ak Renna]/Le corbeau et le renard :

« […]

Tanpi pou moun ki pa konnen

Sa k’engrese souse-trennen »*** (p. 47)

Dans les notes il l’explique :

« Littéralement : être qui suce et qui traîne ». C’est de cette façon énergique que le créole désigne le parasite. » (p. 224)

 souse beke : “flatterer, bootlicker, flunky.”(HED[5] – p. 880)/flatteur, lèche-bottes, laquais, larbin.

Mot d’origine incertaine qui semble être formé des verbes créoles : souse = sucer et beke = becqueter, becter ; manger.

 Souflantchou : flatteur, sycophante.

Littéralement : qui « souffle » le « cul » (o respè !) ; ce dernier  mot est prononcé tchou en créole, dans certaines régions du pays.

  • Deux autres mots du vocabulaire capois : sousèt anba vant a reken, et sousoupannan s’appliquent aux flatteurs, parasites et sangsues :

 Sousèt anba vant a reken [N] : parasite.

Expression qui signifie : « suceur sous le ventre du requin ».

Allusion à un petit poisson qui, d’après maman, s’attachait au ventre d’un requin pour sucer son sang. S’applique aux personnes qui vivent aux dépens d’autres.

Maman avait dû entendre parler de ce petit poisson. Il s’agit du « rémora ».

« Les rémoras sont des poissons commensaux qui forment la famille des Echeneidés de l’ordre des Perciformes qui vivent en général dans les eaux chaudes. Le rémora vit en symbiose avec d’autres poissons plus gros — son partenaire préféré est le requin — […] Il débarrasse de leurs parasites les poissons auxquels il s’attache puisqu’il se nourrit de ce qu’il trouve sur son hôte et se faufile jusque dans les ouïes. Cependant, les blessures qu’ils infligent à l’hôte amènent à penser qu’ils nuisent souvent à l’espèce, on parle alors de parasitisme. » www.wikipedia.org

 Sousoupannan[N] : hache taïno au pouvoir magique.

Mot d’origine inconnue.

Un sousoupannan, selon la version que je tiens de ma mère, est une hache taïno qu’un ennemi place au fond du puits de la maison à l’insu de son propriétaire. Sa fonction est de drainer tout l’argent de ce dernier.

Ce mot est synonyme de sousèt anba vant a reken.

Le HED (p. 880) n’entre pas cette acception capoise.

  •  Les sousou, sousou beke, sousou trennen, souflantchou, sont forcément des hypocrites. La locution : soufle mòde leur va comme un gant :

Soufle mòde : Mots français : souffler et mordre. On prétend que les rats grignotent les chairs mortes des orteils de personnes qui dorment, sur des nattes, à même le sol. Pour cela, ils « soufflent » et puis « mordent ». Dire de quelqu’un qu’il est un rat c’est le traiter d’hypocrite.

Vocabulaire

chyente : v. mendier, flatter ; n. lèche botte.

estekoun : n. domestique.

estibido : n. docker, débardeur. Par extension : domestique.

fè toutou : faire le toutou.

sousou ; fè sousou ; ti sousou : flatteur, ; brown noser : flagorneur ; flatter, s’abaisser ; flatteur.

sousèt anba vant a reken[N] : litt. Suceur sous le ventre d’un requin ; parasite, pique-assiette.

souse beke : flatteur, larbin, laquais, lèche botte, personne servile.

souflantchou : flatteur, sycophante.

Soufle mòde : hypocrite. Ma maman ajoutait « karesan/caressant ». D’où  ipokrit karesan.

sousoupannan[N] : parasite ; qui vit aux dépens d’autrui.

souse trennen : n. flatteur, lèche botte ; servilité, obséquiosité.

 

Brown noser : lèche-cul. (o respè !)  «  […] une personne abjectement servile qui lèche le c… d’une autre pour obtenir des faveurs. » www.threfreedictionary.com (ma traduction large).

Voir : Vocabulaire.

[1] Dictionnaire français-créole… (1974), p. 222 : flatter.

[2] Hilaire, Jeannot : Lexicréole… (2001), 460 p.

[3] Mots créoles du Nord d’Haïti… (2006)

[4] Sylvain, Georges : Cric ? Crac !… (1929, 2ème édition).

[5] Bryant C. Freeman: Haitian-English Dictionary. (2004), 1020 p.

[N] = Nord.

_________

* Article paru dans « Haïti en Marche » #34 du  7-13.09.16.

 

** Max Manigat est l’auteur de « Mots créoles du Nord d’Haïti. Origines – Histoire – Souvenirs » [MCNH] (2006) et du supplément : « Origines, Histoire et souvenirs de 600 mots créoles de ma jeunesse capoise » in « Cap-Haïtien. Excursions dans le temps. Au fil de nos souvenirs » (2014) pp.

Il est membre de l’AKA.

*** Ces vers de Cric ? Crac ! ont été transcrits en orthographe officielle

Please share, follow and like us:
8

Warning: assert(): Assertion failed in /home/galoukout5/public_html/wp-content/themes/magazine-plus/comments.php on line 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *